Le matos pour un serveur Raspberry Pi2+

Comme indiquer dans un billet précédent, je souhaite m’autohéberger. Pour ce faire, j’ai choisi d’utiliser un Raspberry Pi2+ comme serveur Web.

Première chose, pour ceux qui ne l’ont pas encore, il faut acheter le matériel:

Une réflexion au sujet de « Le matos pour un serveur Raspberry Pi2+ »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *